Le chômage s'est hissé à 7,5 % dans la zone euro au mois d'août

Bruxelles — Le taux de chômage corrigé des variations saisonnières dans la zone euro s'est établi à 7,5 % en août, en hausse de 0,1 point par rapport à juillet, selon les chiffres diffusés hier par l'Eurostat. Dans l'ensemble des 27 pays membres de l'UE, il est resté stable à 6,9 % en août par rapport au mois précédent. Selon les estimations de l'Office statistique des communautés européennes, 16,6 millions de femmes et d'hommes étaient au chômage en août dernier dans toute l'UE, dont 11,6 millions dans la zone euro. Par rapport à juillet, le nombre de chômeurs a augmenté de 67 000 dans les 27 pays membres de l'Union et de 90 000 dans la zone euro.

Le nombre de personnes sans emploi a par ailleurs baissé de 225 000 dans l'ensemble de l'UE par rapport à août 2007 (le taux de chômage était alors de 7,1 %) mais a progressé de 272 000 dans la zone euro. Parmi les États membres, les taux de chômage les plus bas ont été enregistrés aux Pays-Bas (2,6 %) et au Danemark (2,9 % en juillet 2008) tandis que les plus élevés ont été signalés en Espagne (11,3 %) et en Slovaquie (9,9 %). La zone euro comprend 15 pays: la Belgique, l'Allemagne, l'Irlande, la Grèce, l'Espagne, la France, l'Italie, Chypre, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, l'Autriche, le Portugal, la Slovénie et la Finlande.