Simmons ferme son usine de matelas en Ontario

Toronto — Simmons Canada a fermé son usine de fabrication de matelas à Brampton, en Ontario, laissant quelque 185 employés sans travail, mais le syndicat de ces derniers a affirmé hier que la fermeture n'était pas le résultat de la grève qui paralyse les installations depuis près d'un mois.

L'entreprise a expliqué avoir été contrainte de fermer l'usine, cette semaine, en raison d'une «perte inacceptable» de revenus et de clients provoquée par la grève, entreprise le 15 août.

Toutefois, Hemi Mitic, adjoint du président national du syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA), a indiqué que le conflit de travail n'avait eu aucune incidence économique permettant de justifier la fermeture de l'usine. Par voie de communiqué, M. Mitic a affirmé que «dès le premier jour, la société a commencé à démanteler le matériel de production et, en quelques jours à peine, elle avait préparé l'enlèvement des principales pièces de production qu'elle a placées sur des plateformes de chargement».

M. Mitic a également souligné qu'en raison de cette fermeture, la société était obligée de négocier avec le syndicat les indemnités de départ, les primes et autres rémunérations non réglées ainsi que les éléments des avantages sociaux appartenant aux employés.

Les TCA négocient avec Simmons Canada depuis le mois de mai.

Simmons a indiqué qu'environ 25 % du volume de production de l'usine serait transféré dans des usines au Québec et en Alberta, et le reste, aux États-Unis.

À voir en vidéo