À défaut d'entente avec le syndicat - Bombardier pourrait transférer Downsview

Toronto - Devant l'absence d'entente avec le syndicat des employés de son usine de Downsview, en banlieue de Toronto, Bombardier Aéronautique indique qu'elle doit commencer à examiner l'éventualité de transférer sa production.

La filiale de Bombardier qui produit, à Downsview, les appareils Dash 8, Global Express et Global 500, a vu ses commandes diminuer drastiquement depuis les attentats du 11 septembre 2001. En août dernier, l'usine comptait 3400 travailleurs, soit 2100 de moins qu'à l'été 2001.

Au mois de décembre dernier, Bombardier avait annoncé 1600 mises à pied temporaires. Les employés doivent revenir au travail lundi. Le syndicat craint qu'avec un transfert de production au Québec, plus de 1000 emplois disparaissent.

Bombardier Aéronautique avait fixé à hier la date butoir pour en arriver à une entente sur la réduction des coûts de main-d'oeuvre avec le syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA). Devant l'absence d'entente, l'entreprise dit maintenant qu'il faut examiner les alternatives.