En bref - Bombardier s'entend avec AnsaldoBreda

Bombardier et AnsaldoBreda, filiale de Finmeccanica, concluent une entente de collaboration pour développer un nouveau train à grande vitesse. Non seulement le développer, mais aussi l'offrir et le construire conjointement.

Il s'agirait d'un train «en mesure de circuler à plus de 300 km/h et qui éliminera les défauts des concepts existants», lit-on dans le communiqué diffusé hier. On y mentionne aussi que d'importants aspects, comme une efficacité d'exploitation accrue et une sécurité plus perfectionnée, l'augmentation du nombre de sièges et la conformité aux normes européennes et d'interopérabilité, seront revus et améliorés. AnsaldoBreda livre actuellement un nouveau train à grande vitesse V250 aux Pays-Bas et à la Belgique pour la ligne Amsterdam-Bruxelles. Il y a eu aussi la livraison du train multisystèmes ETR500 aux chemins de fer italiens. Dans ces cas comme dans plusieurs autres, Bombardier fut un fournisseur d'équipements. Bombardier a également développé la technologie Zefiro utilisée pour des trains à grande vitesse en Europe et en Chine.