Air Canada prévoit une perte au quatrième trimestre

Air Canada devrait rapporter une perte d'exploitation en baisse au quatrième trimestre de 2002 par rapport aux mêmes périodes en 2000 et 2001, a indiqué hier le transporteur aérien.

«Les difficultés actuelles dans l'industrie du transport aérien ont généré une perte d'exploitation au quatrième trimestre et pour l'ensemble de l'exercice», a affirmé Air Canada dans un communiqué. La plus grande société aérienne au Canada avait déclaré une perte d'exploitation de 308 millions au quatrième trimestre de 2001, et de 395 millions pour la même période en 2000.

Le transporteur a cependant atteint ses objectifs de rentabilité pour les deuxième et troisième trimestres de 2002, tel que prévu en début d'année, a précisé Air Canada.

La société a également rapporté ses données sur le trafic pour décembre 2002, soulignant que son coefficient d'occupation des sièges d'avion avait reculé de 2,1 % à 70 % par rapport au même mois en 2001. Air Canada a enregistré une baisse de 0,6 % de ses passagers-milles payants en décembre dernier par rapport à la même période en 2001, a indiqué le transporteur.

«La baisse du trafic en décembre est attribuable à l'augmentation de la capacité résultant de l'intensification de la concurrence des transporteurs à bas prix sur le marché intérieur, en particulier pour les services transcontinentaux», a déclaré le vice-président général et chef des affaires financières, Rob Peterson, ajoutant que cela avait nui au rendement de son réseau intérieur.

Air Canada a indiqué que le trafic à destination du Japon et de la Chine avait affiché une vigueur exceptionnelle, mais que cette progression avait été neutralisée en partie par la suspension de vols pour Taïwan.