En bref: UAL mettra 1500 employés au chômage technique d'ici le 19 janvier

Chicago — La compagnie aérienne américaine United Airlines, en faillite depuis le 9 décembre, a annoncé hier qu'elle allait mettre près de 1500 employés au chômage technique dans le cadre de son plan de restructuration.

Ces mises au chômage technique aideront l'entreprise à respecter les obligations qui lui incombent après s'être placée sous la protection de la loi américaine sur les faillites (chapitre 11), a souligné UAL dans un communiqué. United Airlines, frappée de plein fouet par la crise du secteur aérien qui a suivi les attentats du 11 septembre 2001, s'est mise en faillite le 9 décembre à Chicago après s'être vu refuser une garantie pour prêt par les autorités fédérales.