En bref - La fabrication ralentit, la construction prend du mieux

Washington — Le secteur manufacturier américain a connu un recul inattendu en décembre, mettant fin à 10 mois consécutifs de croissance, pendant que les dépenses dans le domaine de la construction progressaient de 0,1 % en novembre, après avoir chuté de 0,4 % le mois précédent.

Ce recul dans le secteur manufacturier pourrait indiquer que l'économie américaine faiblit plus rapidement que ce que certains économistes avaient anticipé. L'Institute for Supply Management a indiqué que son indice manufacturier s'établissait à 47,1 le mois dernier, contre 50,8 le mois précédent. Un indice supérieur à 50 est synonyme de croissance, et un indice inférieur de récession. Il s'agit du premier recul depuis le mois de janvier 2007. Par ailleurs, le département du Commerce a rapporté une modeste hausse des dépenses dans le domaine de la construction en novembre après une chute en octobre. Cette hausse des dépenses survient même si la construction de résidences privées a reculé de 2,5 % en novembre, pour un 21e mois consécutif, pour un recul de 17,5 % depuis un an.