Légère baisse de 0,2 % des ventes de détail

Ottawa — Les dépenses des consommateurs canadiens dans les magasins de détail sont restées pratiquement inchangées en mars dernier, pour un deuxième mois d'affilée.

Selon les données de Statistique Canada, celles-ci sont demeurées à 25,2 milliards, en légère baisse de 0,2 % par rapport à février, mois au cours duquel les détaillants avaient également enregistré une stagnation des ventes.


Les pharmacies et les magasins de meubles sont les seuls établissements de vente au détail à avoir connu une progression de leurs ventes en mars, soit 0,8 et 0,7 % respectivement. Dans les autres secteurs, les ventes ont légèrement reculé ou sont restées pratiquement inchangées, sauf dans les magasins de vêtements, qui ont affiché une baisse importante de 1,7 %.


Pour ce qui est des provinces, les ventes au détail, en mars, ont crû dans les provinces maritimes tandis qu'elles ont stagné dans les provinces du centre et reculé dans la plupart des provinces de l'Ouest.


Malgré l'absence de croissance dans les ventes au détail en mars et en février, les détaillants ont affiché une forte progression de 2,6 % au premier trimestre 2002 par rapport au quatrième trimestre 2001. Comparativement au premier trimestre 2001, les ventes du premier trimestre 2002 ont été supérieures de 6,6 %.