En bref: La BCE baisse ses taux d'un demi-point

Francfort - La Banque centrale européenne (BCE) a abaissé hier ses taux directeurs d'un demi-point, comme l'espéraient les investisseurs et gouvernements, qui en escomptent une relance de l'économie du continent.

Auparavant inchangé depuis le 8 novembre 2001, le taux de refinancement est fixé à 2,75 % au lieu de 3,25 %. Le président de la BCE, Wim Duisenberg, a estimé qu'il existait «un nombre croissant de signes de ce que les pressions inflationnistes se relâchent, en particulier à cause de la faiblesse de l'expansion économique. En outre, les risques de recul de la croissance économique n'ont pas disparu. Notre décision devrait aussi participer à l'amélioration des perspectives pour l'économie de la zone euro».