Dans l'ancien siège social de Biochem - Shire ouvrira un centre de recherche sur les vaccins à Laval

Le groupe britannique Shire a annoncé hier son intention d'investir 28 millions dans l'ancien siège social de Biochem Pharma afin d'y créer un centre de recherche sur les vaccins.

Shire, qui a acquis Biochem l'an dernier, compte également embaucher de nouveaux chercheurs qui s'ajouteront aux 250 employés déjà actifs dans ses installations à Laval. L'ouverture du nouveau centre est prévue en 2004.

Conditions d'Ottawa

Cet investissement permet à Shire de respecter les conditions imposées par le gouvernement du Canada lors de l'approbation de l'achat de Biochem, fleuron de l'industrie pharmaceutique québécoise connue pour son médicament contre le sida 3TC.

Les installations de Laval abritent déjà le centre de recherche thérapeutique de Shire, auquel s'ajoutera en 2004 le centre de recherche sur les vaccins. Ce centre appuiera les activités de Shire dans le secteur des produits biologiques, secteur où la firme produit déjà le Fluviral contre la grippe, le Pacis contre le cancer superficiel de la vessie, et Neisvac-C contre l'infection à méningocoque de type C.

Shire estime que le marché mondial des vaccins pourrait doubler d'ici à cinq ans pour générer des ventes de dix milliards par année.