Analyse technique - Des tonnes de copies

Depuis le revirement haussier des secteurs des technologies, des biotechnologies, des finances et de l'information, on attend toujours de voir les autres secteurs prendre une direction. Le secteur pétrolier et les aurifères se retrouvent sur leur support des quatre derniers mois, tel qu'illustré par le graphique des aurifères (TSE TTGD). Deux autres secteurs, en l'occurrence les produits de consommation de luxe (TSE TTCD) et le secteur industriel (TSE TTIN), démontrent une formation clairement horizontale. La sortie à la hausse confirmerait un revirement haussier. En attendant, les acheteurs continuent de se ruer sur certains titres. Encore une fois cette semaine, nous avons vu de nombreux titres en revirement haussier dans plusieurs secteurs; Fairfax Holding (TSE FFH) et Cryptologic (TSE CRY) en sont deux exemples. Remarquez le changement évident de leur tendance baissière en tendance haussière. Sans pouvoir les montrer, je peux quand même vous en nommer quelques-uns: Cameco (CCO), Hydrogenics (HYG), Inco (N), GSI Lumonics (LSI), Forzani Group (FGL), Bell Emergis (IFM), JDS Uniphases (JDU), Hudson Bay (HBC), Conjuchem (CJC), Sierra Wireless (SW) et Zarlink Semiconductor (ZL).

Pour ceux qui sont aptes à profiter de ces mouvements, le marché vaut donc vraiment la peine qu'on s'en occupe à l'heure actuelle. Depuis deux mois, plusieurs dizaines de titres ont bougé d'un pourcentage appréciable. Les mouvements de 20 % à plus de 100 % n'ont pas été rares. J'avoue que pour profiter des mouvements qui se produisent sur quelques semaines, il faut avoir des notions minimales en analyse technique. Il y a à peine quelques années, ceux qui utilisaient des graphiques pour prendre leurs décisions passaient pour des extraterrestres. Maintenant, cette technique est des plus répandues. Je suis même convaincu qu'il est devenu nécessaire, pour réussir, d'avoir un minimum de connaissances en la matière.