Xstrata veut doubler sa production de nickel à sa mine de Raglan, au Nunavik

Toronto — Xstrata Nickel annonce qu'elle prévoit augmenter sa production minière à plus de deux millions de tonnes de minerai par année à sa mine de nickel vedette de Raglan qu'elle détient en propriété exclusive au Nunavik, un territoire situé dans le nord du Québec.

Au cours des cinq prochaines années, la société investira environ 200 millions dans des activités d'exploration en vue d'appuyer sa nouvelle cible de production. Une équipe a été établie à Raglan afin de gérer à la fois le programme d'exploration révisé et les études d'expansion qui seront amorcées en vue de se rapprocher du nouvel objectif de production.

Le projet permettrait ultimement d'augmenter la production de presque 100 % par rapport à la production annuelle actuelle de 1,1 million de tonnes de minerai.

Des plans visant à augmenter la production à 1,3 million de tonnes par année d'ici la fin de 2008 sont déjà en cours. La compagnie s'attend à accélérer la mise en place d'une capacité supplémentaire en vue d'atteindre graduellement l'objectif de deux millions de tonnes à compter de 2011.

Au terme de cette expansion, Raglan sera une des plus importantes mines de nickel au monde, avec une production de près de 50 000 tonnes de minerai de nickel contenu avec des sous-produits de cuivre et de platine, annuellement, a indiqué Xstrata Nickel, hier.

Xstrata Nickel est une division du groupe Xstrata, l'entreprise suisse qui a acquis la canadienne Falconbridge l'an dernier.

«Depuis le début de la production en 1997, la mine Raglan a constamment rempli à sa promesse comme l'une des mines de nickel les plus importantes et rentables et comme l'un des camps d'exploration les plus attrayants au monde», a affirmé Ian Pearce, le p.-d.g. de Xstrata Nickel.

«Nos résultats d'exploration les plus récents sont vraiment exceptionnels et confirment le fait que la mine de Raglan de Xstrata Nickel est située dans une des importantes ceintures de nickel au monde. Nous mettons en place les ressources nécessaires afin de nous assurer de réaliser l'important potentiel supplémentaire de Raglan pour tous nos actionnaires.»

Barry Allan, un analyste de Research Capital a affirmé que l'expansion devrait permettre à Xstrata d'augmenter sa production de nickel dans le délai le plus court. Selon lui, cette décision est logique compte tenu de l'ampleur du gisement dont elle dispose.

«Raglan est l'une des mines de nickel les plus importantes au Canada et il y a d'autres sociétés en activité dans le même secteur que Xstrata, ce qui peut avoir été pris en considération et perçu comme un signe du minerai éventuellement disponible pour l'exploitation, a-t-il dit. Des sociétés minières de moins grande importance ont notamment réussi à faire des découvertes, ce qui peut aussi avoir été pris en compte.»

À voir en vidéo