Les fonds communs enregistrent leurs meilleures ventes en 10 ans pour un mois de juin

Toronto — Le secteur canadien des fonds communs de placement a enregistré ses meilleures ventes pour le mois de juin depuis 10 ans, alors que les investisseurs ont fait un total de transactions s'élevant à 2,3 milliards, en hausse comparativement au faible résultat de 38,8 millions à la même période l'an dernier.

Les ventes au cours des six premiers mois ont atteint 25,4 milliards, ce qui dépasse le total de l'an dernier, a rapporté l'Institut des fonds d'investissement du Canada (IFIC), hier.

«Les placements à long terme, particulièrement les fonds équilibrés et les fonds internationaux, comptent pour presque 82 % des ventes», a indiqué la vice-présidente, Service et communication aux membres, Pat Dunwoody. Selon elle, ces données sont des signes positifs que les investisseurs veulent diversifier leurs investissements afin de réduire les risques.

Les ventes nettes de fonds d'actions ont totalisé 109,5 millions en juin, alors que les remboursements avaient atteint plus d'un milliard en juin 2006.

Les fonds d'actions canadiens et américains ont continué à souffrir en raison des remboursements mais les ventes nettes des fonds internationaux ont totalisé 512,3 millions.

Toutefois, l'IFIC a indiqué que les actifs des sociétés de fonds d'investissement avaient diminué de 0,7 % en juin en raison du ralentissement du marché boursier. Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles de la Bourse de New York a reculé de 1,6 % tandis que le S&P/TSX a perdu 1 %. Cependant, les actifs totalisant 706,8 milliards sont supérieurs de 19,9 % à ceux atteints il y a 12 mois.

Les ventes des fonds équilibrés, un cocktail plus conservateur d'actions et d'obligations, ont augmenté de 24 %, par rapport à il y a un an. Ce résultat indique un changement de mentalité chez les investisseurs alors que ces derniers se concentraient sur les portefeuilles d'actions canadiennes, estime le directeur des statistiques de l'IFIC, Erwin Go.