En bref - La contestation d'UPS rejetée

Saint-Jean — La Société canadienne des postes a indiqué hier que la contestation de United Parcel Service of America à son endroit, déposée en invoquant l'ALENA, avait été rejetée. UPS, la compagnie de livraison de colis la plus importante au monde, avait déposé une réclamation de 160 millions $US en avril 2000 à l'endroit du gouvernement canadien, accusant Postes Canada de concurrence déloyale selon les termes de l'Accord de libre-échange nord-américain.

UPS affirmait que Postes Canada profitait d'un avantage injuste parce que ses services de poste prioritaire et express profitaient d'une infrastructure déjà existante, que les compagnies privées doivent financer elles-mêmes. La présidente-directrice générale de la Société canadienne des postes, Moya Greene, a toutefois déclaré durant l'assemblée annuelle de la compagnie que la contestation avait été rejetée par le tribunal de l'ALENA. Elle a dit avoir été mise au courant de la nouvelle lundi soir.