En bref - L. M. Sauvé est... sauvé

L. M. Sauvé a échappé à la faillite plutôt facilement puisque 90 % des créanciers ont voté hier en faveur du plan qui leur avait été présenté par le syndic.

La famille Sauvé, qui voulait absolument continuer l'oeuvre commencée par leur grand-père dans les grands travaux de maçonnerie comme ceux effectués à l'église unie St. James à Montréal, avait même ajouté 250 000 $ de ses propres fonds aux sommes offertes aux créanciers.