En bref - Bécancour: dernier adieu

Bécancour — Pas moins de 250 employés ont quitté pour la dernière fois l'usine de magnésium Norsk Hydro de Bécancour, hier, après avoir eu droit à un dîner d'adieu, à un stylo et à un DVD.

La quasi-totalité des activités de l'usine ont pris fin ce vendredi, quelques semaines après la fin de la production de magnésium. Il y a quelques mois, Daniel Roy, président de Norsk Hydro Canada et directeur général de l'usine de Bécancour, expliquait qu'une vingtaine d'entreprises avaient démontré de l'intérêt pour l'usine, mais qu'aucune n'avait la capacité financière pour la rendre rentable. La direction de l'entreprise norvégienne affirmait être incapable de maintenir les activités de l'usine face à la vive concurrence internationale, surtout celle venant de la Chine.

À voir en vidéo