Les Canadiens ont dépensé 392,4 milliards dans les magasins en 2006

Ottawa — Les Canadiens ont dépensé 392,4 milliards dans les magasins de détail l'an dernier, soit 6,4 % de plus qu'en 2005, rapporte Statistique Canada, hier.

L'agence fédérale a expliqué que le niveau «très élevé» de ces dépenses atteint en 2006 est attribuable aux hausses marquées pour la plupart des groupes de marchandises.

Pour chaque tranche de 100 $ de dépenses de consommation dans les magasins de détail l'an dernier, environ 21 $ ont servi à acheter des aliments et boissons, 22 $, des véhicules automobiles, pièces et services, 10 $, des carburants, huiles et additifs pour véhicules automobiles, 9 $, des meubles et accessoires de maison, 9 $, des produits de santé et de soins personnels, 8 $, des vêtements, chaussures et accessoires, 7 $, des articles de quincaillerie ainsi que du matériel et des fournitures pour le jardinage et l'entretien des pelouses, 3 $, des articles de sports et de loisirs, et 2 $, des articles ménagers non électriques.

Le reste, soit environ 9 $, est allé à d'autres biens et services, comme les produits du tabac et la nourriture pour animaux de compagnie.

L'importante croissance enregistrée en 2006 s'est produite en dépit d'une croissance modeste au cours des trois derniers mois de l'année, a souligné Statistique Canada. Les ventes au quatrième trimestre de 2006 se sont chiffrées à 103,4 milliards, en hausse de 4,9 % par rapport au même trimestre en 2005. Il s'agit de la hausse la plus faible inscrite en six trimestres consécutifs.

À voir en vidéo