En photo - PPR veut lancer une OPA sur Puma

Photo: Agence Reuters

Le groupe français de distribution PPR (Pinault-Printemps-Redoute) a annoncé hier son intention de lancer une offre publique d'achat sur l'ensemble du capital du fabricant allemand d'équipements sportifs Puma AG, après le rachat d'une participation de 27,1 % dans l'entreprise. PPR payera d'abord 1,4 milliard d'euros, ou environ 2,2 milliards $CAN, pour la participation de la firme d'investissement Mayfair dans Puma.

Par la suite, le groupe français lancera une offre pour les actions restantes, au même prix de 330 euros l'unité. L'offre valorise Puma à 5,3 milliards d'euros, ou 8,2 milliards $CAN. Puma, une entreprise basée à Herzogenaurach, en Bavière, a accueilli favorablement la proposition et indiqué qu'elle la recommanderait à ses actionnaires. De son côté, dans un communiqué, PPR, le groupe derrière les marques Gucci et Yves Saint Laurent, justifie cette opération par sa volonté de «renforcer son portefeuille par des activités générant une croissance élevée et une rentabilité plus forte». Fondée en 1948, Puma est une des plus importantes compagnies d'équipements de sport après l'américaine Nike et Adidas — qui est également basée à Herzogenaurach. Puma emploie 7800 personnes.

À voir en vidéo