Marchés boursiers - Toronto grimpe avec les statistiques américaines sur la consommation

Toronto - La Bourse de Toronto a terminé en hausse hier grâce à la vigueur des titres technologiques et aux données américaines sur le commerce de détail, qui ont donné de l'espoir aux investisseurs à propos de l'avenir rapproché de l'économie canadienne.

L'indice phare S&P/TSX a pris 69,13 points, ou 1,1 %, à 6370,91. À New York, le même optimisme a poussé le Dow Jones en hausse de 143,64 points, soit 1,7 %, à 8542,13, et l'indice S&P 500, de 21,74 points, ou 2,5 %, à 904,27. Le Nasdaq composé a pris 50,18 points, ou 3,7 %, à 1411,52.

Les ventes au détail américaines hors automobiles ont augmenté de 0,7 % en octobre contre une hausse moyenne de 0,3 % attendue par les économistes. Les dépenses des consommateurs représentent environ les deux tiers de l'économie américaine. L'économie canadienne exporte massivement vers les États-Unis et tout ralentissement américain fait trembler les investisseurs canadiens.

Neuf des dix sous-groupes du TSX ont terminé en hausse, menés par le bond de 4,9 % des titres de technologies de l'information et de 2 % des titres financiers, qui pèsent très lourd à la Bourse de Toronto.