En bref - UPS choisit Boeing

New York — Le groupe américain de messagerie UPS a annoncé hier une grosse commande d'avions cargo auprès de l'américain Boeing tout en renouvelant en substance sa confiance dans le futur avion géant A380 du rival européen Airbus, qui affiche pourtant deux ans de retard de livraison.

UPS a passé une commande ferme de 27 B767-300 ER en version cargo, d'une valeur allant jusqu'à quatre milliards de dollars, mais a souligné qu'il «continue d'examiner» une commande de 10 A380 cargo d'Airbus, ce qui fait pour l'heure d'UPS le seul client de l'avion européen dans sa version fret. Cette précision éloigne les récentes spéculations sur une possible annulation par UPS de sa commande d'A380, sur fond de problèmes techniques ayant retardé production et calendrier de livraison.