Moody's réduit une fois de plus la cote de Nortel

La firme de notation Moody's Investors Service a de nouveau abaissé hier la cote de Nortel Networks en affirmant que l'équipementier canadien des télécommunications puise très abondamment dans son encaisse au moment où les ventes ne cessent de s'affaiblir.

La décision de Moody's, qui affecte environ cinq milliards $US de dette, fait passer la cote de la dette prioritaire

garantie de Nortel de «Ba3» à «B3», une décote de trois crans qui amène la société à la sixième pire cote, «junk» (pacotille), sur onze. L'agence a également abaissé de trois crans la cote des actions privilégiées de Nortel, la faisant passer de «B3»

à «Caa3». Moody's considère que les perspectives de Nortel sont «négatives», rendant une autre décote plus probable qu'un relèvement.