L'indicateur avancé composite a crû de 0,5 % en novembre

Ottawa — L'indicateur avancé composite a crû de 0,5 % en novembre, soit près du double de son augmentation révisée à la hausse d'octobre.

Selon Statistique Canada, le comportement de l'indicateur en novembre est le signe le plus marqué jusqu'ici que le récent ralentissement de la croissance ne devrait pas se prolonger.

Seulement deux des 10 composantes ont diminué en novembre. Il s'agit du plus petit nombre enregistré depuis mai.

Statistique Canada a expliqué qu'un marché boursier en ébullition et de fortes dépenses de consommation ont été les causes principales à l'origine de la croissance, tandis que la forte baisse de la demande américaine de produits fabriqués canadiens s'est atténuée après avoir connu cinq fléchissements consécutifs.

L'indicateur avancé américain a, pour sa part, augmenté légèrement de 0,1 %. Il s'agit de sa première hausse enregistrée depuis le mois de mai.

«Cela s'est reflété dans une reprise des nouvelles commandes de produits fabriqués canadiens, a souligné Statistique Canada. Cependant, le revirement qu'ont connu les commandes ne s'est pas encore reflété dans les livraisons, la forte diminution observée dans le bois d'oeuvre et les industries de l'automobile, qui va de mal en pis, ayant eu raison de la capacité des sociétés de réduire leur production.»

En conséquence, les stocks ont augmenté pour la première fois en plus d'une année, accentuant ainsi la baisse du ratio des livraisons aux stocks.