En bref - La valeur nette nationale a enregistré sa hausse la plus élevée en deux ans

Ottawa — La valeur nette nationale canadienne a enregistré sa plus importante hausse en plus de deux ans au troisième trimestre, 2,8 %, pour atteindre 4,8 billions, soit 146 700 $ par personne.

L'augmentation de la valeur nette, a expliqué Statistique Canada hier, a été attribuable à une hausse du patrimoine national (les actifs non financiers de l'ensemble de l'économie) ainsi qu'à une baisse marquée de la dette extérieure nette. La valeur nette nationale est le patrimoine national moins la dette extérieure nette (c'est-à-dire l'endettement envers les non-résidents moins la dette de ces derniers à l'égard des Canadiens). L'agence fédérale souligne qu'on peut aussi la définir comme étant la somme de la valeur nette des particuliers, des sociétés et des administrations publiques.