En bref - Bell Aliant modifie son offre de privatisation de Bell Nordiq

Halifax — Le Fonds de revenu Bell Aliant a décidé de modifier son offre visant à fermer le capital de Bell Nordiq à cause des changements apportés par le gouvernement fédéral au traitement fiscal des fiducies de revenu.

Le fonds de télécommunications régionales a indiqué hier qu'il échangerait 4 $ en espèces et 0,4113 de ses unités contre chaque part de Bell Nordiq. Cette offre situe la valeur de Bell Nordiq à 15,36 $ par unité. Au départ, les actionnaires de Bell Nordiq devaient recevoir 4,75 $ en espèces, en plus d'une fraction d'unité de Bell Aliant. La proposition équivalait à 19 $ par unité. Bell Aliant détient déjà une participation de 63,3 % dans Bell Nordiq, qui offre des services de communications dans certaines régions rurales du Québec et de l'Ontario.