En bref - Chute des livraisons des manufacturiers

Ottawa — Les livraisons des usines canadiennes ont décliné de 3,3 % en septembre par rapport à août pour atteindre leur plus bas niveau enregistré en près de deux ans, soit 47,9 milliards.

Il s'agit du deuxième repli mensuel d'affilée et du déclin le plus rapide des livraisons enregistré depuis août 2003. Selon Statistique Canada, la situation a été attribuable en partie à l'activité stagnante dans le secteur des transports et à la chute du prix des produits du pétrole et du charbon. Après avoir tenu compte de la variation des prix, la valeur des livraisons a fléchi de seulement 1,2 % pour s'établir à 44,1 milliards, après s'être stabilisée en août.