Selon le Conference Board - L'industrie forestière redeviendrait rentable en 2007

Photo: Jacques Nadeau

Ottawa — Le Conference Board du Canada prévoit que l'industrie des pâtes et papiers, déjà plongée dans la tempête et la tourmente après un déficit record de 1,4 milliard en 2005, accusera de nouvelles pertes en 2006, mais qu'elle se relèvera l'an prochain grâce à une augmentation de la production.

Dans une étude publiée hier, le Conference Board explique que l'industrie forestière subira des pertes d'environ 206 millions sur l'ensemble de l'année 2006. Un retour à la rentabilité est toutefois prévu en 2007, favorisé par une production à la hausse, avec des bénéfices estimés à 861 millions.

L'organisme est d'avis que 2006 ne sera pas une année totalement négative «dans la mesure où les prix devraient gagner 12,3 % et les niveaux de production, qui étaient en baisse depuis 2004, devraient se redresser à compter du deuxième semestre».