Bombardier construira 100 locomotives pour l'Espagne

Bombardier recevra 419 millions d’euros pour la construction de locomotives destinée aux chemins de fer espagnols.
Photo: Agence Reuters Bombardier recevra 419 millions d’euros pour la construction de locomotives destinée aux chemins de fer espagnols.

Paris — Bombardier Transport a annoncé hier qu'elle signera prochainement un contrat de 419 millions d'euros avec la RENFE, les chemins de fer espagnols, pour la fourniture de 100 locomotives TRAXX de type F 140 DC, à la suite d'un appel d'offres lancé en 2005.

«La signature du contrat devrait intervenir prochainement», a déclaré Bombardier dans un communiqué.

La RENFE a annoncé cette décision à l'issue de son conseil d'administration du 7 novembre 2006, statuant sur l'avis de son comité de contrat, a indiqué l'entreprise.

La livraison des premières locomotives doit débuter au cours du second semestre 2008 et s'échelonner jusqu'en 2010, a dit Bombardier, ajoutant que le contrat, tel qu'annoncé par la RENFE, est estimé à 419 millions d'euros, soit environ 620 millions $CAN.

L'entente inclut un accord de service de maintenance de cette flotte de locomotives durant 14 ans.

Une partie des véhicules sera fabriquée par Bombardier sur le site de la RENFE de Villaverde, près de Madrid. Les systèmes de propulsion seront également fabriqués par Bombardier en Espagne, à son site de Trapaga, en Biscaye.

Les locomotives TRAXX F 140 DC sont conçues pour le transport de fret à une vitesse maximale de 140 km/h.

Bombardier Transport emploie en Espagne plus de 500 personnes sur ses sites de Trapaga, Alcobendas, Madrid et Barcelone.