Conrad Black veut redevenir Canadien

Toronto — Conrad Black espère redevenir bientôt un citoyen canadien.

En entrevue diffusée lundi soir par la chaîne TVOntario, l'ancien principal dirigeant de Hollinger International a expliqué qu'il passait dorénavant la majorité de son temps à Toronto.

Rappelons que l'ex-magnat de la presse a dû renoncer à sa citoyenneté canadienne en 2001 afin de pouvoir réaliser son souhait de siéger à la Chambre des Lords, en Grande-Bretagne. Cette initiative avait alors défrayé la manchette, le premier ministre d'alors, Jean Chrétien, ayant refusé de lui permettre ce privilège à l'étranger s'il désirait aussi maintenir sa citoyenneté canadienne.

Rappelons aussi que Conrad Black doit affronter la justice aux États-Unis puisqu'en compagnie d'autres anciens dirigeants de Hollinger, il est soupçonné d'une fraude de plus de 80 millions $US.