Téléphonie par câble: Vidéotron fait appel à Nortel

Le câblodistributeur et fournisseur de services Internet Vidéotron a signé une entente avec l'équipementier Nortel pour développer son service de téléphonie par câble.

En vertu de cette entente, Nortel devient le fournisseur privilégié en matière de technologie VoIP (Voice over Internet Protocol, ou téléphonie sur Internet) et de services professionnels de l'entreprise québécoise. La valeur de l'accord n'a pas été précisée.

«La demande pour le service de téléphonie par câble de Vidéotron a été solide, a affirmé hier Daniel Proulx, vice-président principal responsable de l'ingénierie de la société. Avec les solutions VoIP éprouvées de Nortel et son portefeuille SIP [Session Initiation Protocol] multimédia, nous sommes confiants de pouvoir combler les besoins actuels et futurs de nos clients alors que nous étendons notre réseau pour rendre accessible le téléphone par câble aux résidences et aux entreprises à travers le territoire que nous couvrons dans la province de Québec.»

Nortel, de son côté, veut profiter de la forte demande en matériel de télécommunications en bonifiant son offre de services sans-fil et par Internet. Le surplus de bande passante dû à l'éclatement de la bulle des valeurs technologiques, il y a cinq ans, est maintenant résorbé, souligne la direction de Nortel. «Nous voyons nettement une ouverture pour de nouveaux réseaux sur fibre optique et de dorsale Internet».

L'entreprise avait annoncé, il y a deux semaines, avoir obtenu divers contrats en Russie, en Grèce, en Grande-Bretagne et en Suisse.

Le service de téléphonie par câble de Vidéotron, une filiale du groupe Quebecor, a été lancé en janvier 2005. Au 30 juin dernier, le service comptait 283 000 abonnés, soit 120 000 de plus qu'au début de l'année. L'entreprise a reconnu avoir été carrément dépassée par la demande.

Le service est actuellement accessible dans 74 % du territoire desservi par Vidéotron.