Ikea prévoit engager 10 000 employés par année

Stockholm — Le détaillant de meubles suédois Ikea envisage d'embaucher des dizaines de milliers d'employés afin de poursuivre sa croissance mondiale, a indiqué le chef de la direction de l'entreprise, Anders Dahlvig dans une entrevue publiée hier.

«Nous devons embaucher au moins environ 10 000 personnes par années afin de satisfaire nos ambitions de croissance continue», a-t-il déclaré à au quotidien financier suédois Dagens Industri.

La chaîne compte plus de 230 succursales dans 33 pays. Ses ventes ont plus que triplé au cours des 10 dernières années, atteignant 22,1 milliards $US au cours du dernier exercice clos le 31 août.

Ikea prévoit ouvrir 24 succursales au cours des 12 prochains mois dans divers pays dont l'Allemagne, les États-Unis et la Suède.

Après avoir réussi à ouvrir un établissement à Tokyo cette année, Ikea vise le marché indien même si aucun plan concret n'a encore été établi pour y ouvrir des magasins, a dit M. Dahlvig.

«Nous sommes clairement intéressés, car l'Inde a récemment commencé à s'ouvrir aux capitaux étrangers. Nous sommes en train d'analyser la situation et visons prendre une décision au cours de l'automne.»

Une porte-parole d'Ikea, Charlotte Lindgren, a confirmé que le journal avait cité correctement son patron.

Fondé en 1943, Ikea demeure une entreprise complètement privée, ce qui, selon M. Dahlvig, «a grandement contribué» au succès de la chaîne car celle-ci peut avoir une plus grande vision à long terme que nombre de ses concurrents ayant un actionnariat public.

«Par exemple, il nous serait plus difficile de faire accepter par le marché boursier nos efforts en Russie et en Chine. Ces marchés ne nous sont pas très profitables pour le moment mais peuvent générer d'importants bénéfices à long terme.»