1,6 million au troisième trimestre - Atrium hausse son bénéfice de 37 %

Québec — Laboratoires Aeterna a annoncé hier que sa filiale Atrium a enregistré une hausse de 35 % de ses ventes consolidées et de 37 % de son bénéfice net au troisième trimestre, terminé le 30 septembre.

Les ventes consolidées d'Atrium ont donc atteint 24,4 millions de dollars, comparativement à 18,1 millions pour le trimestre correspondant de l'an dernier. Le bénéfice net consolidé d'Atrium s'élève à 1,6 million pour le troisième trimestre, comparativement à 1,2 million pour la même période en 2001. Cette croissance s'explique, selon le chef de la direction et vice-président du conseil d'Atrium, Luc Dupont, par l'intégration réussie de la société française Unipex au cours de la dernière année et par la qualité des produits et du réseau d'affaires de l'entreprise.

Toujours pour le troisième trimestre, les investissements d'AeAterna en recherche et développement ont atteint 8,3 millions, comparativement à 7,2 millions au cours de la même période un an plus tôt. Au 30 septembre dernier, les liquidités de la société s'élevaient à 88,7 millions, comparativement à 54,1 millions au 31 décembre 2001.

Au cours du troisième trimestre, Aeterna a signé une entente avec la multinationale australienne Mayne Group pour l'éventuelle commercialisation, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Canada et au Mexique, du Neovastat, son produit phare destiné au traitement de certaines formes de cancer.