Les Irlandais sont les plus riches du monde après les Japonais

Dublin — L'Irlande est le deuxième pays le plus riche du monde par habitant derrière le Japon, selon une étude de la Bank of Ireland publiée hier.

La fortune moyenne des quelque quatre millions d'Irlandais est de 148 130 euros (211 987 $CAN), sans compter la valeur de leur logement principal, a calculé la banque, qui a étudié huit pays de l'OCDE. Ce chiffre place l'Irlande au deuxième rang mondial, derrière le Japon (294 318 $CAN) mais devant le Royaume-Uni (196 467 $CAN), les États-Unis (184 349 $CAN), l'Italie (179 627 $CAN), la France (148 080 $CAN), l'Allemagne (129 469 $CAN) et le Canada (121 863 $CAN).

La fortune totale des Irlandais a bondi de 350 % depuis une décennie, à 681 milliards d'euros et elle devrait atteindre 1200 milliards en 2015, selon l'étude. «La caractéristique des fortunes irlandaises est qu'elles sont largement primo-générationnelles, l'essentiel de la richesse du pays ayant été créé au cours des dix dernières années», a souligné Mark Cunningham, directeur des opérations de la Bank of Ireland.

Le moteur principal de cette croissance de la richesse a été la flambée des prix de l'immobilier, domaine dans lequel les Irlandais ont le plus investi. Leur fortune se compose, en moyenne, à 71 % de biens, à 16 % d'actions, à 10 % de numéraire et à 3 % de bons du Trésor.

Une étude Cap Gemini/Merrill Lynch a indiqué en juin que 8,7 millions de personnes détenaient une fortune s'élevant à plus d'un million de dollars en 2005.