Télédiffusion - Les compagnies de câble progressent peu

Pour les compagnies de câble, le nombre d’abonnés au service de base a décru de 0,4 %.
Photo: Agence Reuters Pour les compagnies de câble, le nombre d’abonnés au service de base a décru de 0,4 %.

Les revenus des compagnies de câble ont totalisé 4,58 milliards l'an dernier, en très légère progression sur les 4,56 milliards amassés en 2004, rapportait hier le CRTC. Leurs bénéfices d'exploitation (avant intérêts et impôts) étaient de 926,2 millions en 2005, en baisse sur ceux de 1,1 milliard dégagés en 2004, un recul attribuable à une croissance de leurs dépenses totales. Le nombre d'abonnés au service de base a décru de 0,4 %, s'établissant à 6,62 millions.

Par contre, les autres modes de distribution de télévision, soit le satellite et les émetteurs hertziens terrestres (système multipoint), affichaient une hausse «appréciable» de leur chiffre d'affaires combiné, note le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes.

Les revenus de ces deux modes se sont établis à 1,5 milliard en 2005, comparativement à 1,4 milliard un an plus tôt. Pour la première fois l'an dernier, note le CRTC, le satellite et les émetteurs terrestres ont enregistré des bénéfices d'exploitation atteignant 44,9 millions, après les pertes des années précédentes.

En outre, leur nombre d'abonnés au service de base a augmenté de 7,3 % en écart annuel, passant l'an dernier à 2 486 372 clients.

Par ailleurs, en 2005, les compagnies de câble et les autres distributeurs ont versé 247,3 millions pour la création et la production d'émissions canadiennes. Du total, 125,2 millions ont été remis au Fonds canadien de télévision et 29,7 millions à des fonds indépendants, poursuit le CRTC.