Les prix des maisons augmenteraient de 9,2 %

Une maison à vendre à Vancouver. Les augmentations du prix des maisons ont été particulièrement élevées dans l’Ouest.
Photo: Agence Reuters Une maison à vendre à Vancouver. Les augmentations du prix des maisons ont été particulièrement élevées dans l’Ouest.

Toronto — Royal LePage prévoit que le prix moyen des résidences au Canada cette année augmentera de 9,2 %.

L'agence immobilière prédit ainsi que le prix moyen pour une résidence atteindra 272 200 $ cette année. La firme prévoit par ailleurs une augmentation de 0,4 % du volume des ventes.

Dans un rapport sur le deuxième trimestre publié hier, Services immobiliers Royal LePage fait état d'une croissance de l'activité dans l'immobilier à travers le pays, avec une demande hors de l'ordinaire et un parc immobilier limité.

Les augmentations ont été particulièrement élevées dans l'Ouest, notamment à Calgary où les prix des maisons ont crû de plus de 50 % par rapport à la période correspondante de l'an dernier. Une maison unifamiliale régulière à Calgary coûtait 371 200 $ au cours de la période de trois mois d'avril à juin, pour une augmentation de 50,4 %, alors qu'une résidence de deux étages typique se vendait 397 867 $, soit 54,6 % de plus que l'an dernier à la même époque.

Dans l'Est, dans la région de l'Atlantique, les maisons de deux étages ont vu leur prix moyen augmenter de 7,6 %. À Montréal, l'augmentation a été de 0,9 % — pour un prix moyen de 319 134 $ —, alors qu'à Ottawa, elle se situait à 4 % — pour un prix moyen de 275 247 $. «Le marché domiciliaire de Montréal a tiré parti d'un accroissement du parc immobilier lors du deuxième trimestre, grâce à une augmentation modérée des prix moyens en glissement annuel», soutient Royal LePage.

«À Montréal, les acheteurs se sont montrés plus actifs au début du trimestre, en particulier les premiers acheteurs, impatients de conclure une transaction immobilière avant l'expiration de leur bail, à la fin de juin.»

À Toronto, le prix moyen des maisons à deux étages a crû de 4,4 % au deuxième trimestre pour atteindre 474 766 $. Pour ce qui est des copropriétés standard, leur prix moyen a crû de 14,2 % au deuxième trimestre au Canada pour se fixer à 208 403 $. À Montréal, le prix moyen d'une copropriété standard était de 191 308 $ durant la période, en hausse de 1,9 %.