En bref - Grève chez Parmalat

Près de 170 employés de l'usine montréalaise de Parmalat sont en grève depuis le 19 mars, a indiqué la section locale 973 du syndicat des Teamsters (FTQ). Ce jour-là, environ 85 % de ces travailleurs, qui sont affectés à l'expédition du lait et aux opérations des machines, ont rejeté une offre patronale d'un contrat de travail de sept ans.

Les Teamsters affirment que le conflit s'explique principalement par un climat de travail négatif qui perdure depuis cinq ans. Notons que la grève ne concerne d'aucune manière les camionneurs et les employés de bureau. Aucune des deux parties n'a pu être jointe hier.