Le bénéfice de Molson Coors a diminué de plus de la moitié

Le bénéfice net de Molson Coors Brewing Company a diminué de plus de la moitié au quatrième trimestre de l'exercice 2005.

Le bénéfice net pour la période de 13 semaines terminée le 25 décembre a été de 22,4 millions $US, ou 26 ¢US par action, comparativement à 55,7 millions, ou 1,49 $US par action, un an auparavant.

«Notre performance financière du quatrième trimestre de 2005 témoigne des contextes d'exploitation difficiles qui ont caractérisé tous nos principaux marchés, mais elle reflète également les améliorations importantes des tendances clés observées dans nos exploitations au fur et à mesure que l'exercice avançait», a expliqué hier Leo Kiely, président et chef de la direction.

Le chiffre d'affaires net de Molson Coors pour le dernier trimestre complété a été de 1,38 milliard, contre 1,13 milliard pour le trimestre correspondant de 2004.

Pour l'ensemble de l'exercice 2005, le chiffre d'affaires net du brasseur s'est élevé à 5,52 milliards, contre 4,31 milliards en 2004. L'an dernier, le bénéfice net a été de 134,9 millions, ou 1,70 $US par action, contre 196,7 millions, ou 5,29 $US par action, en 2004.

Atteinte des objectfs

M. Kiely a indiqué qu'en ce début d'exercice, en plus de veiller à la relance des principales marques dans ses marchés clés, Molson Coors continuera de privilégier l'atteinte des objectifs fixés au moment de la fusion de Molson et de Coors il y a exactement un an. Il a souligné que parmi ces objectifs figurait la nécessité de résoudre la situation stratégique de la compagnie au Brésil et, que cela a été fait il y a quelques semaines, lorsqu'a été annoncée la vente d'une participation majoritaire dans la brasserie brésilienne Kaiser.

«Nous sommes heureux de ce dénouement, car il nous permettra d'améliorer les flux de trésorerie consolidés et d'éliminer les pertes avant impôts, la dette et les passifs éventuels de nos résultats financiers. La vente de l'exploitation du Brésil nous permettra également de diriger notre attention sur nos marchés les plus importants tout en maintenant des occasions de participer ultérieurement au marché en pleine expansion du Brésil, de concert avec un partenaire stratégique solide et compétent.»

Avec ses activités brésiliennes, Molson Coors dit avoir absorbé en 2005 des pertes et des frais indirects totalisant un montant de 125,7 millions $US . Kaiser a été vendue pour 68 millions $US en espèces à la mexicaine FEMSA Cerveza.

Par ailleurs, en 2005, l'entreprise a réalisé des synergies de coûts liées à sa fusion d'environ 59 millions, alors que son objectif était de 50 millions.