La production des CRJ200 et Challenger 850 reprend à Dorval

Bombardier Aéronautique reprend la production des avions CRJ200 et Challenger 850 à son usine de Dorval: une cinquantaine d'employés seront rappelés.

Hier, dans un communiqué, la compagnie a précisé que la production devrait recommencer à la mi-avril «principalement pour répondre à la demande présente et anticipée des biréacteurs d'affaires Challenger 850». Bombardier avait annoncé en octobre dernier qu'elle suspendait temporairement la production des avions de la plate-forme CRJ200. Le Challenger 850 est produit à partir de la plate-forme CRJ200.

«La souplesse inégalée et la technologie supérieure de la plate-forme originale de l'avion de ligne CRJ200 continuent de susciter beaucoup d'intérêt pour trois produits distincts — la navette d'entreprise, le biréacteur d'affaires à grande cabine, en plus de celui de l'avion de ligne régional CRJ de 50 places chef de file du marché», a affirmé Pierre Beaudoin, président et chef de l'exploitation chez Bombardier Aéronautique.

Au début du mois, Bombardier a annoncé que Japan Airlines International avait commandé un appareil CRJ200 de 50 places pour sa filiale J-AIR. Bombardier a alors souligné que son programme de la série CRJ avait obtenu des commandes fermes pour 1432 appareils, dont 1321 livrés à des transporteurs aériens à travers le monde, en date du 31 décembre dernier.