En bref - ADF règle le litige sur le coût du stade Ford Field

Le groupe ADF a finalement réglé le différend qui l'opposait à l'équipe de football des Lions de Detroit concernant les dépassements de coûts de construction de leur nouveau stade, le Ford Field, où a eu lieu le Super Bowl, dimanche. La direction d'ADF a fait savoir hier qu'un règlement final lui permettra d'inscrire un gain comptable de plus de huit millions de dollars à ses résultats du quatrième trimestre.

ADF tentait de récupérer des dépassements de coûts de plus de 50 millions $US encourus lors du projet de construction du stade. L'entreprise de Terrebonne avait obtenu en 2001 le contrat pour la fabrication et l'installation de la charpente d'acier du Ford Field. Une décision défavorable rendue l'automne dernier par un tribunal d'arbitrage aux États-Unis avait contraint ADF à inscrire une charge de 15,3 millions $CAN à ses résultats du troisième trimestre, en plus de placer l'entreprise en situation de défaut à l'égard de certains créanciers. La direction d'ADF a précisé hier que le règlement fait en sorte qu'elle renonce à la réclamation qu'elle avait intentée devant un tribunal du comté de Wayne.