En photo - À la recherche d'un autre record

Photo: Agence France-Presse (photo)

L'aventurier américain Steve Fossett (à droite), qui doit s'élancer aujourd'hui pour une tentative de record de la plus longue distance parcourue en vol, a souligné que la tâche serait très difficile.

Fossett doit décoller du Centre spatial Kennedy en Floride à bord du Virgin Atlantic Global Flyer pour un voyage de 43 470 kilomètres autour du monde, qui devrait s'achever près de Londres. Avec cet avion expérimental, il avait déjà accompli en mars 2005 le premier vol autour du monde en solitaire et sans escale ni ravitaillement. Un périple de 67 heures. Pour son nouveau défi, il sera confronté à des risques, liés au fait d'emporter une grande quantité de carburant, et à des incertitudes, comme les caprices de la météo ou la crainte de tomber en panne sèche. «Ce sera très difficile», a-t-il souligné hier lors d'une conférence de presse, en présence de Richard Branson, le milliardaire britannique dont la société Virgin Atlantic parraine le projet. Si Fossett boucle son voyage de trois jours et demi, il battra le précédent record du vol le plus long en avion — 40 210 kilomètres — établi en 1986, ainsi qu'un record similaire établi en 1999 par un ballon (40 810 kilomètres).