La société mère de Sears Canada maintient son offre, sans la bonifier

Toronto — La société américaine Sears Holdings, maison mère de Sears Canada, maintient son offre de 835,4 millions pour le rachat des actions de sa filiale canadienne qu'elle ne détient pas déjà, et elle dit qu'elle ira de l'avant peu importe le nombre d'actions qui seront déposées dans le cadre de cette proposition.

Sears Holdings a ainsi coupé court hier aux rumeurs sur une bonification de son offre à la suite de la divulgation la semaine dernière par Sears Canada de profits records pour le quatrième trimestre.

Le prix offert par Sears Hodings, soit 16,86 $ par action ordinaire au comptant, est inférieur à la valeur du titre à la Bourse de Toronto. Le cours de l'action du détaillant canadien a clôturé hier à 18,60 $, en baisse de 7 ¢.

«Nous croyons que c'est un prix équitable pour Sears Canada», a déclaré un porte-parole de Sears Holdings, Chris Brathwaite.

«Sears Canada doit faire face à une vive concurrence de la part de certains détaillants, pas seulement du Canada mais également des détaillants des États-Unis qui tentent une percée au Canada. Et nous croyons que Sears Canada aura de meilleures chances de succès si elle bénéficie de la réduction des coûts ainsi que de la gestion que lui apporterait Sears Holdings en tant que propriétaire unique», a ajouté le porte-parole.

La société de l'Illinois prévoit poster cette semaine sa note d'information aux détenteurs d'actions de Sears Canada, dans le but de mettre la main sur la participation de 46,2 % qu'elle ne possède pas déjà.

Toutes les actions déposées

Sears Holdings a précisé hier qu'elle achètera toutes les actions qui seront déposées, peu importe leur nombre, même si elle disait en décembre dernier, lors du dépôt de son offre, vouloir mettre la main sur au moins la majorité des actions en circulation.

«Nous croyons qu'il est important d'informer les actionnaires que nous avons l'intention d'acquérir toutes les actions validement déposées et, bien que nous préférerions détenir la totalité des actions de Sears Canada, nous avons au moins l'intention d'augmenter notre participation au moyen de cette offre», a déclaré dans un communiqué un vice-président de Sears Holdings, Alan Lacy.

Le deuxième plus important actionnaire de Sears Canada, Natcan Investment Management, a déjà fait savoir qu'il appuie l'offre de Sears Holdings. Natcan détient un peu plus de 9 % des actions en circulation du détaillant canadien.

Pour sa part, le conseil d'administration de Sears Canada ne s'est pas prononcé sur l'offre de la société mère des États-Unis.

Sears Canada, qui possède 188 magasins à rayons, en plus de 180 établissements appartenant à des concessionnaires et 67 centres de rénovation domiciliaire, a fait part jeudi dernier de profits de 783,4 millions, ou 7,28 $ par action, pour le plus récent trimestre. Ces résultats se comparent à des profits de 94,8 millions, ou 88 ¢ par action, lors de la période correspondante de l'exercice précédent.

Outre le montant de 16,86 $ par action ordinaire proposé par Sears Holdings, les actionnaires de Sears Canada doivent toucher une distribution de 18,64 $ par action — soit environ deux milliards — provenant de la vente de la division du crédit et des services financiers à JPMorgan Chase.