Saputo veut le contrôle d'Arbec

Jolina Capital, une société contrôlée par l'homme d'affaires montréalais Emanuele (Lino) Saputo, compte se porter acquéreur d'Arbec, un producteur de bois d'oeuvre et de pâte.

Jolina offrira d'acheter toutes les actions à droit de vote subalterne émises et en circulation d'Arbec, y compris celles pouvant être émises à la conversion des actions à droit de vote multiple, au prix de 35 ¢ par action, pour un prix d'achat total d'environ 15,1 millions. Jolina a indiqué que ce prix représente une prime de 25 % par rapport au cours de clôture des actions à droit de vote subalterne d'Arbec à la Bourse de Toronto le 2 février.

Lino Saputo, un actionnaire important d'Arbec et administrateur de la société, détient la propriété effective et le contrôle de 36,3 % de toutes les actions émises et en circulation d'Arbec.

Jolina a précisé que son offre sera postée aux actionnaires d'Arbec au cours des trois prochaines semaines et que ceux-ci auront par la suite au moins 35 jours pour l'accepter.

L'entreprise de M. Saputo dit avoir obtenu d'actionnaires importants d'Arbec, soit le Fonds de solidarité des travailleurs du Québec, Industries Perron et Somiper 2003, qui détiennent collectivement 30,5 % de toutes les actions, l'assurance qu'ils déposeraient leurs actions en réponse à l'offre.

Arbec a par ailleurs annoncé qu'elle avait accepté une proposition de financement de la part de Jolina sous forme de facilité de crédit pouvant atteindre 100 millions.

Produits Forestiers Arbec exerce ses activités par l'entremise de ses usines situées à Port-Cartier et dans la région de Péribonka et possède une usine de pâte louée en vertu d'une entente à long terme.