Blackberry - Le bureau américain des brevets déboute NTP

Waterloo — Le cours des actions de Research in Motion (RIM) a clôturé en hausse hier, après que le bureau américain des brevets eut rendu un jugement contre NTP, la société à laquelle s'oppose RIM dans le cadre de la bataille judiciaire relative à ses appareils de courriels sans fil Blackberry.

La décision touche l'un des brevets de NTP que RIM n'aurait pas respecté avec son appareil de courriels, selon NTP. Le tribunal l'a jugé invalide. Il est cependant peu probable que cette conclusion ait un impact immédiat sur la bataille que se livrent les deux entreprises.

Les actions de RIM ont gagné 6,75 $, à 84 $, à la Bourse de Toronto, soit plus de 8 % par rapport au taux de clôture de la veille.

Ce jugement constitue la plus récente des victoires remportées par RIM au bureau des brevets. Néanmoins, la société a encaissé plusieurs revers en cour aux États-Unis, toujours au sujet de son Blackberry.

Les observateurs s'attendent à ce que NTP fasse appel des décisions rendues par le bureau des brevets.