Donald Trump - Ancien président des États-Unis

Photo Brendan Smialowski AFP


De son arrivée à la présidence des États-Unis, le 20 janvier 2017, jusqu’à son départ de la Maison-Blanche, quatre ans plus tard, Donald Trump a marqué la politique américaine par son style de gouvernance inhabituel (son utilisation intensive de Twitter, notamment) et sa propension à créer la polémique, autant sur le plan national qu’international.

Ses positions fréquemment anti-science — entre autres lors de l’émergence de la COVID-19 —; l’érection d’un mur à la frontière avec le Mexique; la renégociation de l’ALENA (AEUMC); et ses relations avec le président russe Vladimir Poutine ont contribué à créer l’image d’un personnage controversé.

Vaincu par Joe Biden à l’élection présidentielle de 2020, Trump refuse de concéder sa défaite et tente de retarder la transition. Ses partisans se révoltent et prennent d’assaut le Capitole, le 6 janvier 2021. 

Alors qu’une deuxième procédure de destitution est en cours contre lui, Donald Trump refuse d’assister à l’investiture de son successeur.

L’ancien magnat de l’immobilier n’a peut-être pas dit son dernier mot: nombreux sont ceux, au sein du Parti républicain, qui souhaitent le voir présenter sa candidature à l’élection de 2024.

Consultez tous nos contenus sur Donald Trump.