Comment décortiquer la victoire de la CAQ?

À l’issue d’une campagne électorale de 39 jours, les électeurs québécois ont donné une large majorité à la Coalition avenir Québec le 1er octobre. Les résultats du scrutin en ont surpris plus d’un et fait mentir les sondages. Où le parti de François Legault a-t-il bâti sa victoire?

Combien de circonscriptions ?
Le territoire québécois est divisé en 125 circonscriptions qui regroupent en moyenne près de 48 000 électeurs chacune. Lors des élections générales, les citoyens votent pour élire le député de leur circonscription, qui les représentera à l’Assemblée nationale.
Les centres urbains du Québec
Les régions rassemblant le plus d’électeurs au Québec sont l’île de Montréal et Laval ainsi que celle de la capitale nationale.
Et les régions
Le reste des circonscriptions s’étendent des îles de la Madeleine à l’est, à la baie d’Ungava au nord, en passant par l'Outaouais à l'ouest et la Montérégie au sud.
Les résultats de 2018
À la suite du scrutin du 1er octobre, la Coalition avenir Québec a fait une percée historique en remportant une majorité des circonscriptions, soit 74 au total.

CAQ

PQ

PLQ

QS

Et ceux de 2014
Après les élections de 2014, la carte du Québec était tout autre, alors que la majorité des circonscriptions avaient été remportées par le Parti libéral du Québec, avec un total de 68 circonscriptions.
Des circonscriptions changent de couleur
Si, d’une élection à l’autre, certaines circonscriptions demeurent des châteaux forts dans lesquels les électeurs votent toujours majoritairement pour le même parti, d’autres changent d’un scrutin à l’autre. Les points jaunes correspondent ici aux circonscriptions qui ont voté pour un nouveau parti le 1er octobre.
Le Salon bleu en 2014
Avant la dissolution de la 41e législature québécoise, l’Assemblée nationale était constituée de 68 députés du Parti libéral du Québec, 28 députés du Parti québécois, 21 députés de la Coalition avenir Québec, 3 députés de Québec solidaire et 5 députés indépendants.
Et en 2018
En 2018, le Salon bleu aura une tout autre organisation, avec un gouvernement caquiste majoritaire (représentation schématique).
Le nombre de sièges par parti
La 42e législature du Québec compte désormais 74 députés caquistes, 32 députés libéraux, 10 députés solidaires et 9 députés péquistes.
Projection du nombre de sièges par parti
Dans un système proportionnel pur, la CAQ aurait remporté 47 sièges, le PLQ 31 sièges, PQ 21 sièges et le QS 20 sièges. Six autres sièges auraient été gagnés par d'autres partis.
Des châteaux forts aux luttes intenses
Dans cette pyramide, chaque ligne représente une circonscription. Au bas de la pyramide, les lignes les plus grandes représentent les circonscriptions qui ont été remportées avec une avance confortable. Les lignes les plus courtes, en haut de la pyramide, symbolisent les luttes les plus serrées.
La pyramide de la CAQ se bâtit
Le raz-de-marée caquiste a balayé la province au rythme de luttes très serrées dans plusieurs circonscriptions, notamment dans la grande région métropolitaine.
Celle du PLQ s’écroule
Le PLQ a ainsi conservé ses châteaux forts sur l’île de Montréal, mais en a perdu plusieurs aux mains de la CAQ dans la grande région métropolitaine.
Des châteaux forts aux luttes intenses
Consultez dans le détail à quel point les candidats des différents partis ont dû lutter fortement ou non pour remporter leur circonscription. Laissez votre curseur sur les lignes pour connaître le nom des circonscriptions.
De 2014 à 2018
Entre l’élection de 2014 et celle de 2018, les pyramides évoluent. On constate que le Parti libéral avait remporté l'élection précédente avec des majorités plus fortes. Celle de 2018 montre des victoires plus diverses pour la Coalition avenir Québec, entre châteaux-forts et luttes serrées.

Une précédente version de cet article montrait une répartition des partis erronée pour la pyramide des résultats de 2014.

Infographies réalisées en collaboration avec le groupe Polydata de Polytechnique Montréal