Les diplômés internationaux pourront rester au Canada pendant 18 mois supplémentaires

OTTAWA - Les étudiants internationaux diplômés d'écoles postsecondaires canadiennes pourront rester au Canada plus longtemps maintenant que le gouvernement fédéral a offert un programme temporaire pour les aider à se qualifier pour la résidence permanente.

Le ministre de l'Immigration, Sean Fraser, a indiqué vendredi qu'à partir de cet été, les diplômés dont le permis de travail postdiplôme expire en 2022 auront droit à une prolongation pouvant aller jusqu'à 18 mois.

Le ministre a précisé que les détails du processus accéléré n'ont pas été finalisés et devraient être publiés dans les semaines à venir.

Résidence permanente

M. Fraser rouvrira également les rondes d'invitation d’Entrée express en juillet pour les personnes souhaitant devenir résidents permanents, un processus d'immigration disponible partout au Canada, sauf au Québec.

Pendant la pandémie, le gouvernement a suspendu les demandes de programmes tels que les catégories de l'expérience canadienne, des travailleurs qualifiés et des travailleurs de métiers spécialisés afin de combler un retard.

Le gouvernement affirme que la «grande majorité» des nouvelles demandes à ces programmes seront traitées dans le délai habituel de six mois.

À voir en vidéo