Le ratio d'endettement des ménages a atteint un sommet record au 4e trimestre

OTTAWA - Le niveau d'endettement des ménages canadiens par rapport à leur revenu disponible a atteint un niveau record au quatrième trimestre, alors que les emprunts hypothécaires ont augmenté et que le revenu disponible a diminué, a indiqué vendredi Statistique Canada.

La dette des ménages sur le marché du crédit en proportion du revenu disponible des ménages a atteint 186,2 % au quatrième trimestre, en données désaisonnalisées, par rapport à une lecture révisée de 180,4 % pour le troisième trimestre, a précisé l'agence fédérale. Autrement dit, il y avait 1,86 $ de dette sur le marché du crédit pour chaque dollar de revenu disponible des ménages.

Selon Statistique Canada, ce ratio d'endettement était de 181,1 % à la fin de 2019, avant la pandémie, alors que le record précédent était de 184,7 %, au troisième trimestre de 2018.

L'augmentation au quatrième trimestre est survenue alors que la dette des ménages sur le marché du crédit a augmenté de 1,9 % et que le revenu disponible des ménages a diminué de 1,3 %.

Sur une base désaisonnalisée, les ménages ont ajouté 50,0 milliards $ de dettes au quatrième trimestre, dont 46,3 milliards $ en prêts hypothécaires et 3,7 milliards $ en prêts non hypothécaires.

Le ratio du service de la dette des ménages, qui évalue le total des paiements obligatoires du principal et des intérêts sur la dette du marché du crédit en tant que proportion du revenu disponible des ménages, est passé à 13,84 % au quatrième trimestre 2021, contre 13,55 % au troisième trimestre.

À voir en vidéo