Cinq décennies à explorer les limites du réel

Photo: Marie-France Coallier Le Devoir Le dramaturge Jean-Claude Germain, entouré du directeur artistique du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, Sylvain Bélanger, et de la comédienne Marie-Thérèse Fortin

C’était soir de fête, jeudi au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui (CTDA), qui célèbre cette année cinq décennies de création et d’audace. Plusieurs générations d’artistes et de passeurs de culture se sont réunies, rue Saint-Denis, pour saluer l’institution qui a permis la venue au monde de près de 400 productions. Le directeur artistique Sylvain Bélanger y était, comme de raison, entouré de prédécesseurs illustres, dont Marie-Thérèse Fortin et l’incontournable Jean-Claude Germain, qui aura fortement contribué à faire germer l’idée même d’une dramaturgie québécoise. Tous ont souhaité une suite féconde au CTDA, à la fois comme référence culturelle et comme centre de création rassembleur.