Le dramaturge américain Neil Simon est décédé à l’âge de 91 ans

Neil Simon en 2011
Photo: Michael loccisano / Getty Images North America / Agence France-Presse Neil Simon en 2011

Le prolifique dramaturge et producteur américain Neil Simon, qui a obtenu davantage de nominations aux Oscars et aux Tony, les récompenses américaines du théâtre, qu’un quelconque autre auteur, est mort dimanche à 91 ans, a déclaré à l’AFP un ami de longue date.

Cette légende du théâtre américain a notamment écrit le scénario des films Drôle de couple, Pieds nus dans le parc et Lost in Yonkers et la pièce The Sunshine Boys. Plusieurs de ses oeuvres ont été adaptées plus tard pour le cinéma ou la télévision.

Ce natif de New York, qui a grandi pendant la Grande Dépression, a succombé à des complications liées à une pneumonie, a expliqué à l’AFP Bill Evans, un ami proche et son ancien agent.

Ses écrits évoquaient les vicissitudes de la vie quotidienne des classes moyennes, explorant ce qu’il aimait à appeler les « guerres domestiques » et les conflits familiaux.

Il était également connu pour être un roi de la comédie, saupoudrant allègrement ses pièces de traits humoristiques percutants.

En 1983, il a eu le rare honneur d’avoir un théâtre baptisé de son nom au coeur de Manhattan, le Neil Simon Theatre.

Tout au long de sa carrière, il a remporté un prix Pulitzer, un Golden Globe et trois Tony.