Espace Libre en exploration de territoires inédits

Omnibus présentera «Dans la tête de Proust», un collage mené par Sylvie Moreau (sur notre photo).
Photo: Gabrielle Desmarchais Omnibus présentera «Dans la tête de Proust», un collage mené par Sylvie Moreau (sur notre photo).

La saison 2016-2017 d’Espace Libre à Montréal poursuivra son exploration de nouveaux territoires. La première oeuvre de la saison, Ma(G)ma, se veut un « objet théâtral hybride » dans lequel une trentaine d’interprètes s’interrogeront sur notre rapport au groupe, aux idoles et à la sexualité, entremêlant danse, théâtre, chant et vidéo.

Par la suite, Alexis Martin proposera, avec le Nouveau Théâtre expérimental, Sounjata, un spectacle hybride s’appuyant sur l’art du conte au Mali et l’art de la marionnette, avec des interprètes québécois et africains.

En novembre, Les lettres arabes-2 poursuit un projet commencé en 2011 avec, entre autres, Olivier Kemeid et Mani Soleymanlou. Signalons aussi en décembre une nouvelle présentation de La LNI s’attaque aux classiques, produit de la Ligue nationale d’improvisation. À l’automne également, un projet fort intrigant : Docteur B., un regard croisé entre la comédienne et metteure en scène Eve-Chems de Brouwer et le neurologue spécialisé en épilepsie Charles Behr, sur les dérèglements du cerveau, oeuvre qui mélange performance, document et danse.

Parmi les spectacles présentés après les Fêtes, signalons Table rase, de Catherine Chabot, pièce mise en scène par Brigitte Poupart, qui donne la parole à six jeunes femmes de la nouvelle génération. Cette oeuvre avait d’abord été créée à l’automne 2015.

Par la suite, Didier Lucien proposera une réflexion sur la dictature en personnifiant le président autocrate François Duvalier. À l’hiver également, Omnibus présentera Dans la tête de Proust, un collage mené par Sylvie Moreau.

Espace Libre poursuivra son projet du Comité spectateurs lancé l’année dernière : les habitants des alentours de la salle de théâtre pourront bénéficier d’un tarif réduit, et ils seront invités à collaborer étroitement à certaines productions.