En avant les Masques!

Huit nominations pour la reprise des Feluettes de Michel Marc Bouchard, montée par Serge Denoncourt à l'Espace Go. Sept pour La Nuit des rois, dirigée par Yves Desgagnés au TNM, et six pour Cheech, ou les hommes de Chrysler sont en ville, de François Létourneau, au théâtre de la Manufacture. Et huit mentions pour la compagnie expérimentale Momentum, dont deux pour la seule catégorie «production Montréal», comme pour bien souligner le pied de nez aux grandes maisons.

Voilà déjà quelques faits saillants au jeu bébête des statistiques de la future Soirée des Masques, qui dévoilait sa programmation hier. Le prochain gala annuel de l'Académie québécoise de théâtre, le dixième en autant d'années, sera télédiffusé le dimanche 1er février, en deux temps, Artv se chargeant du premier acte, moins «vendeur» (de 18h30 à 19h30), Radio-Canada enchaînant avec le second (19h30 à 22h).

Le Festival de théâtre des Amériques a d'ailleurs exprimé avant-hier sa «consternation» devant la décision de l'académie de remettre immédiatement, et non en ondes, le Masque de la production étrangère. Le prix est remis au Malade imaginaire adapté par Ad de Bont et Mathieu Güthschmidt, des Pays-Bas. Leur pièce était présentée à Montréal l'an dernier dans le cadre des Coups de théâtre.

Pour fêter ce dixième anniversaire, le gala rameutera tous les animateurs des éditions précédentes: Benoît Brière, Robert Brouillette, Martin Drainville, Benoît Girard, Luc Guérin, Andrée Lachapelle, Marcel Leboeuf, Pierrette Robitaille, Linda Roy, Denis Savard et Claude Poissant. Ce dernier, qui a déjà cassé la baraque avec ses propos décapants, a parrainé l'équipe de scénaristes de cette année (Patrice Dubois, Philippe Lambert et Steve Laplante). Le metteur en scène Éric Jean assure la direction de toute la soirée.

On peut consulter la liste complète des productions et des artistes finalistes sur le site de l'académie (www.aqt.qc.ca).